Nafissatou Thiam: «Certains ont du mal à me considérer à 100% belge»

©Reporters / DPA
©Reporters / DPA

Nafissatou Thiam sort d’un heptathlon décevant (une onzième place et un seul record battu, au lancer du poids), mais elle a trouvé le remède à son tourment : un voyage initiatique au Sénégal entre septembre et octobre pour découvrir ses racines paternelles et renforcer son appartenance à ce pays d’Afrique de l’Ouest qui a vu grandir ses ascendants.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct