La Russie a mis en place un «système de dopage d’Etat»

© Photo News.
© Photo News.

Les laboratoires antidopage de Moscou et Sotchi ont protégé les sportifs russes dopés, dans le cadre d’un «  système de dopage d’Etat sécurisé  », « dirigé, contrôlé et supervisé  » par le ministère des Sports russe, «  avec l’aide active du FSB, les services secrets russes  », a accusé le rapport McLaren lundi.

Ce document d’une centaine de pages, commandé en mai par l’Agence mondiale antidopage (AMA) après les accusations de l’ancien patron du laboratoire russe antidopage Grigori Rodtchenkov sur un système de dopage organisé lors des JO d’hiver de Sotchi 2014, a été présenté par son auteur, le juriste canadien Richard McLaren, lundi à Toronto au Canada.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct