L’endroit où le tueur de Nice a été abattu est devenu un défouloir (vidéo)

Capture d’écran Twitter
Capture d’écran Twitter -

D’ordinaire, les gens rendent exclusivement hommage aux victimes. A Nice, aux bougies et aux fleurs répondent désormais crachats et mégots. Sur la Promenade des Anglais, où la course folle de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel a fait 84 morts le 14 juillet, un lieu est devenu le symbole d’une frange ulcérée de la ville.

Sur les deux kilomètres avalés par le tueur, les passants se sont empressés, dès la réouverture de la Promenade, de recouvrir les traces de sang des victimes d’hommages.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct