Bruxelles: Villo bloque dans la montée

Pour JC Decaux, il faut améliorer l’infrastructure pour que Villo progresse. © Marie Daffe (st.)
Pour JC Decaux, il faut améliorer l’infrastructure pour que Villo progresse. © Marie Daffe (st.) - Marie Daffe (st.)

En 2015, le système de vélos partagés, Villo, a connu une diminution de quasiment 10 %, rapporte Bruzz. le nombre de trajets a baissé de 150.000 malgré les 21 nouvelles stations installées dans la Région bruxelloise.

En 2011, le principe du vélo partagé débarque à Bruxelles. Après le Vélib parisien, JC Decaux se lance sur le marché bruxellois. Dès le départ, le principe séduit les élus régionaux et locaux ainsi que les utilisateurs même si le financement par la publicité vaut quelques questions parlementaires.

Cependant, la montée semble compliquée et cela n’est pas dû qu’au poids du vélo. En quatre ans, il y a uniquement 300.000 trajets en plus alors que le nombre de stations a plus que doublé. En 2015, il y avait 37.400 abonnés à l’année. Pire, le nombre d’abonnés à la journée ou à la semaine a même fortement baissé l’année dernière. Il passe de 87.439 à 72.000.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Bruxelles