Crise au Guardian: les comptes sont catastrophiques

Crise au Guardian: les comptes sont catastrophiques

La situation financière du Guardian, le grand quotidien de centre gauche britannique, est au plus bas. L’exercice 2015-2016 se terminant en avril fait apparaître une perte colossale de 173 millions de livres (208 millions d’euros), soit trois fois le manque à gagner prédit par les analystes. Le coût astronomique du site web gratuit, le deuxième du pays après celui de la BBC, est responsable des comptes calamiteux de l’étendard emblématique de la sociale-démocratie d’Outre-Manche.

«  Le Guardian a choisi de dépendre exclusivement de la publicité, qui se porte surtout sur le quotidien et non pas sur le net, et faute d’économies d’échelle, cette stratégie ne peut pas soutenir l’envolée des coûts rédactionnels liés au développement tous azimuts du site gratuit  », estime Douglas McCabe, directeur de la firme de consultant Enders Analysis.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct