Les Iguanodons de Bernissart

© Th. Hubin
© Th. Hubin

Fin mars 1878 au charbonnage de Bernissart, des mineurs creusent une galerie à 322 m de profondeur quand ils rencontrent une poche d’argile. Au lieu de la contourner, ils décident de la traverser… et, après plusieurs jours, tombent sur des os d’Iguanodon incrustés de pyrite, un minerai aux reflets dorés. Le 12 avril 1878, le Musée Royal d’histoire naturelle de Belgique est averti…

En trois ans, sont mis au jour une trentaine d’Iguanodons bernissartensis et au moins un Iguanodon atherfieldensis. Et en 1882 commence le montage « en position probable de vie » des spécimens les plus complets. À l’époque déjà, on vient du monde entier pour les voir. Aujourd’hui encore, ils constituent LA plus belle collection d’iguanodons au monde, tant pour la quantité que la qualité des fossiles.

Muséum des Sciences naturelles, rue Vautier 29, www.naturalsciences.be

Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct