Bruno Colmant: «Je ne serai pas hors-circuit»

Edition numérique des abonnés

La nouvelle est tombée lundi dernier : d’ici peu, Bruno Colmant rejoindra le comité de direction d’une des plus grandes banques privées sur pays, issue de la fusion, effective le mois prochain, entre la banque Degroof et la société de bourse Petercam. Il coiffera également la casquette d’économiste en chef, et, dans cette mission, devra assurer la succession d’un autre économiste très médiatique, Etienne de Callataÿ, qui, après 16 ans de bons et loyaux services chez Degroof, a annoncé son départ.

Vous apparaissez fréquemment dans les médias, vous tenez un blog ; vos analyses ne sont pas toujours conventionnelles. Vous vous exprimez également sur des sujets politiquement sensibles. En rejoignant un des grandes banques privées du pays, n’allez-vous pas devoir surveiller vos « sorties » ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct