Le rêve olympique de Saive se transforme en cauchemar

- BELGA PHOTO/Jay Clark

Tout le ban et l’arrière-ban de ce qui porte du noir, du jaune et du rouge à Atlanta avait fait le déplacement, lundi soir, au Georgia World Congress Center pour assister à ce qui s’annonçait comme une qualification sans problème de Jean-Michel Saive pour les demi-finales du tournoi de simples des Jeux olympiques. Face au Tchèque Petr Korbel, 31e joueur mondial, le pongiste liégeois, en dépit de son passé plutôt trouble face à cet adversaire, ne devait logiquement rencontrer aucune difficulté majeure et la fête promettait d’être belle.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    À la Une du Soir+