Les Borlée, de la déception à la réflexion

- BELGA/ERIC LALMAND

LONDRES

DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX

Kevin et Jonathan Borlée, 5e et 6e de la finale du 400 m, avaient encore la gueule de bois mardi matin. La déception est trop grande et le recul trop court pour, déjà, livrer une analyse approfondie. Néanmoins, trois questions sautent à l’esprit après ce résultat frustrant et avant le relais, ces jeudi et vendredi.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct