Toulouse-Lautrec, «Aristide Bruant», 1892

Toulouse-Lautrec, «Aristide Bruant», 1892

En 1892, Aristide Bruant, célèbre chansonnier est invité à se produire aux Ambassadeurs, un café-concert chic des Champs-Elysées à Paris. Il demande alors à Henri de Toulouse-Lautrec de lui faire une affiche. Ce dernier est au sommet de sa gloire, après le succès qu’a remporté l’affiche de la Goulue au Moulin Rouge. L’artiste représente Bruant avec sa fameuse écharpe rouge et sa grande cape noire. La modernité de l’affiche choqua le propriétaire des Ambassadeurs et il fallut la menace de Bruant de ne pas chanter pour qu’il accepte qu’elle soit placardée dans tout Paris. Cette affiche a été donnée par un collectionneur averti, contemporain de Lautrec, le commandant Joseph Botte. Passionné, il guettait la sortie de presse des nouvelles affiches et correspondait avec les imprimeurs et les artistes afin d’avoir les exemplaires les plus rares. Il lègue en 1906 au Musée d’Ixelles près de 490 affiches Belle Époque de créateurs français, belges ou anglais.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct