«Sun Yang, il pisse violet»: le Web chinois lynche Camille Lacourt

«Sun Yang, il pisse violet»: le Web chinois lynche Camille Lacourt

On ne peut pas dire que Camille Lacourt a sa langue dans sa poche. Et sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes chinois lui font payer sa franchise.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct