Katie Ledecky, la plus grande championne amatrice

© Photonews
© Photonews

Il y a des athlètes qui snobent les Jeux parce qu’ils ne rapportent pas d’argent. Il y en a d’autres qui en font la légende sans gagner un cent… Katie Ledecky incarne l’esprit olympique par excellence ! L’Américaine, qui reste la plus jeune de sa sélection, est sans doute la dernière championne de son envergure amateure. Et pourtant, la plus prodigieuse nageuse de sa génération, promise à devenir la plus illustre de tous les temps dès lors qu’elle n’a que 19 ans et déjà 11 titres individuels dans des grands championnats (JO et Mondiaux) à son palmarès, remportés consécutivement qui plus est depuis la médaille d’or qui l’a révélée, à 15 ans, aux Jeux de Londres sur 800 mètres libre, pourrait déjà s’enrichir de 10 à 15 millions de dollars par an en optant pour le professionnalisme, à en croire des experts de l’industrie du sport. Mais l’argent n’est pas son moteur.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    À la Une du Soir+