JO 2016: «les gros», invités surprise à Rio

©Photo News
©Photo News

Bà ! En portugais dans le texte, alias Teresa Almeida, l’une des plus improbables coqueluches de la première semaine des Jeux. Inattendue, par-ce qu’une gardienne de handball, qui plus est de l’équipe d’Angola, jamais médaillée, n’est a priori pas promise à la célébrité. Mais surtout parce que, parmi les quelque 11.000 athlètes à Rio, il y a des grands, des petits, des beaux, des moches et beaucoup de forts, mais en grande majorité des corps d’esthètes et très peu de gros. Alors une « légèrement enveloppée » qui se revendique comme telle, qui en est fière et qui obtient des résultats…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct