JO 2016: l’Éthiopienne Almaz Ayana bat le record du monde sur 10.000 m

© AFP
© AFP -

L’Éthiopienne Almaz Ayana a remporté le titre du 10.000 m en améliorant nettement le record du monde, vieux de 23 ans, de 14 secondes, en 29 min 17 sec 45/100e, pour l’ouverture des épreuves d’athlétisme vendredi à Rio.

Ayana, 24 ans, a devancé la Kényane Vivian Cheruiyot (29:32.53, record national) et sa compatriote Tirunesh Dibaba (29:42.56), qui était double tenante du titre.

Championne du monde du 5000 m en 2015, Ayana a démarré juste après le 5e km (14:46.9) pour entamer une course contre la montre et démolir l’ancienne marque (29:31.78) qui appartenait à la Chinoise Junxia Wang depuis le 8 septembre 1993.

Les 13 premières ont amélioré leurs records personnels, dont Dibaba, revenue de maternité.

En Ethiopie, la rivalité entre les deux championnes est particulièrement sensible. Ayana est originaire d’une province occidentale adossée au Soudan et à majorité musulmane.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct