Thiam en or: «Quand j’entends "championne olympique", ça semble tellement gros!»

Nafissatou Thiam décroche le plus beau titre de sa carrière à Rio. © AFP/Franck Fife
Nafissatou Thiam décroche le plus beau titre de sa carrière à Rio. © AFP/Franck Fife -

Bien sûr, d’un côté, il y a les chiffres. Hallucinants. Un total de 6.810 pts, 302 de plus que son précédent record. Cinq records personnels, sur 100 m haies, en hauteur, en longueur, au javelot et sur 800 m, et trois victoires à la hauteur, au poids, en longueur et au javelot au cours de deux journées de folie qui font désormais d’elle la 16e performeuse de l’histoire.

Mais, ce samedi, surtout, il y a un nouveau statut d’une brillance étincelante. Un moment de pure grâce, l’un des plus beaux de l’histoire du sport belge. À six jours de son 22e anniversaire, Nafi Thiam au bout d’un heptathlon de folie, a été sacrée championne olympique dans la douce nuit de Rio, la quatrième, seulement, de l’histoire de l’athlétisme belge après Gaston Reiff (5.000 m, 1948), Gaston Roelants (3.000 m steple, 1964) et Tia Hellebaut (hauteur, 2008) – en attendant que les relayeuses du 4 x 100 m des JO de Pékin ne viennent rejoindre ce club si sélect.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct