Nafi Thiam, une «Superwoman» qui s’ignorait

Nafi Thiam, une «Superwoman» qui s’ignorait

Il y a l’athlétisme, la mère de tous les sports. Et dans l’athlétisme, les épreuves combinées, le décathlon d’un côté, l’heptathlon de l’autre, deux épreuves qui sacrent les meilleurs athlètes, les plus complets en tout cas, capables à la fois de courir, de sauter et de lancer, si possible pas trop mal. « Superman » à gauche, « Superwoman » à droite.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct