La rentrée littéraire, c’est aussi une question de gros sous

Imbolo Mbue vaut un million de dollars.
Imbolo Mbue vaut un million de dollars. - Kiriki Sano.

La rentrée littéraire, c’est une invention française. Question, sans doute, de sortir au bon moment des livres en compétition pour les Goncourt, Renaudot, Médicis et autres Fémina. Des livres français et étrangers. Alors, dès le 18 août et jusqu’en octobre, 560 romans vont vous être proposés. C’est moins qu’en 2015 et 2014, voyez l’infographie. Et parmi ces romans, beaucoup d’étrangers que les éditeurs français ont acquis cher et pour lesquels ils font donc une promotion d’enfer.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct