Van Niekerk, la nouvelle frontière du 400m

- AFP/ Johannes EISELE

RIO DE JANEIRO

C’est généralement l’endroit où les coureurs ne veulent pas être. Tout sauf ce maudit couloir 8, tout à l’extérieur, où il faut partir en aveugle, sans avoir ses adversaires dans le viseur pour calquer sa course sur la leur avant de leur porter le coup fatal.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct