Lutte antidopage: les JO 2016 déjà pointés comme les pires de l’histoire

Un officiel des Jeux olympiques de Rio, chargé des contrôles antidopage. © Reporters/DPA/Friso Gentsch
Un officiel des Jeux olympiques de Rio, chargé des contrôles antidopage. © Reporters/DPA/Friso Gentsch -

Le dopage était déjà l’un des grands thèmes à la Une des journaux sportifs avant même le début des Jeux olympiques de Rio, suite à la révélation du rapport McLaren sur le dopage de nombreux sportifs russes de 2008 à 2012. Ce thème risque bien de revenir au premier plan dans les prochains jours vu les dernières informations sur la lutte antidopage, dévoilées par le quotidien anglais The Telegraph.

Une enquête menée par nos confrères britanniques révèle ainsi que le personnel est trop peu nombreux pour réaliser tous les contrôles antidopage préconisés sur l’ensemble des épreuves par l’Agence Mondiale Antidopage (AMA). En outre, des personnes non autorisées à franchir les zones où sont effectués les tests traversent souvent ces zones, sans être repoussés par un éventuel vigile ou personnel de l’organisation…

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct