Le manchot royal qui se rêvait brigadier

© EPA / Mark Owens
© EPA / Mark Owens

Ne l’appelez pas autrement que Sir, il pourrait prendre la mouche. Et pour cause : Nils Olav n’est pas un manchot comme les autres. L’animal, résidant au zoo d’Edimbourg en Écosse, est la mascotte de la Garde royale norvégienne. Une mascotte de haut rang puisqu’en plus de son anoblissement, Nils Olav a été promu brigadier ce lundi. Un grade qui vient s’ajouter à ceux de sergent-major et colonel, obtenus respectivement en 1993 et 2005. C’est lors d’une cérémonie liée au Royal Edinburgh Military Tattoo – un festival de fanfares militaires – qu’on lui a remis son nouveau grade, sous l’œil de 50 soldats norvégiens. Qu’il a ensuite, comme le veut la coutume, passés en revue. Un manchot gradé, est-ce bien sérieux ? Très, si l’on en croit le producteur du festival qui voit en l’animal «  un exemple des bonnes relations entre la Norvège et l’Écosse

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en L'image du jour