L’harmonica, l’instrument le plus vendu dans le monde

L’harmonica chromatique. © D.R.
L’harmonica chromatique. © D.R. - d.r.

Tout le monde a soufflé dans un harmonica au moins une fois dans sa vie. Soufflé et aspiré, parce que c’est bien là le principe même de cet instrument, et c’est le seul avec lequel on peut le faire : on fait des sons différents quand on souffle et quand on aspire. Et c’est ça qui est bien gai, non ?

Bien sûr, des instruments du genre, à anche libre, existent depuis longtemps. Mais notre harmonica moderne date du début du XIXe siècle. Vers 1820 on commence à en vendre beaucoup en Europe. Très vite, il franchit l’Atlantique. Et les Charles Bronson de la conquête de l’Ouest l’utilisent, comme dans le film de Sergio Leone. C’est un instrument populaire, qu’on utilise en musique folk, en country puis, plus tard, dans le blues. Et dans le jazz. Paradoxalement cependant, l’harmonica semble mieux considéré hors de l’Europe que sur le Vieux Continent. Au Japon et dans bon nombre de pays d’Asie, des orchestres entiers d’harmonicas interprètent les œuvres du répertoire classique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct