L’ASBL Genres Pluriels en péril

Edition numérique des abonnés

L’ASBL Genres Pluriels, œuvrant à la défense des droits des transgenres, tire la sonnette d’alarme. Depuis le 30 juin, 3 salariés sur 4 ont dû être licenciés. Aujourd’hui, Genre Pluriels lance un appel à l’aide afin de poursuivre son travail, continu depuis 2007.

Pour poursuivre sa tâche et maintenir ses emplois, l’association souhaite obtenir des financements publics durables. L’ASBL souhaite que les pouvoirs publics continuent de la soutenir financièrement. Un appel aux dons est également lancé via leur site Internet.

Concrètement, l’unique association de ce genre en Belgique francophone vise à garantir la défense des droits et la lutte contre les discriminations qui s’exercent à l’encontre des personnes transgenres et intersexuées.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct