Le retour «à la maison» de Nafissatou

Après la cérémonie très protocolaire, la nouvelle « citoyenne d’honneur » de la commune s’est prêtée de bonne grâce à une séance d’autographes. © Sylvain Piraux/ le Soir.
Après la cérémonie très protocolaire, la nouvelle « citoyenne d’honneur » de la commune s’est prêtée de bonne grâce à une séance d’autographes. © Sylvain Piraux/ le Soir. - Sylvain Piraux.

Dans le village namurois de Rhisnes, on ne retiendra pas la date du 25 août 2016 comme le jour le plus chaud de l’année, mais comme celui du retour de la championne olympique d’heptathlon « à la maison ». Sur la place du petit village, tout est prêt pour accueillir Nafissatou Thiam, considérée ici comme la star du village, de la province, du pays.

Il est 9h30, et la tente installée pour l’occasion – et quelle occasion ! – au centre de la place en ce jour « historique » se remplit rapidement. Kimonos, maillots de foot et de cyclisme de jeunes sportifs se mêlent aux colliers, tee-shirts et casquettes aux couleurs de la Belgique des fans de l’athlète. Tous attendent impatiemment l’arrivée de la médaillée d’or dans le village de 9.000 habitants.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Société