Explosion à Chimay: un ingénieur en stabilité attendu sur les lieux dans l’après-midi

Un ingénieur en stabilité est attendu dans l’après-midi sur le site du centre sportif de Chimay, ravagé dans la nuit de jeudi à vendredi par une explosion dont l’origine n’a pas encore été déterminée, a indiqué le major Michel Méan, porte-parole de la zone de secours Hainaut-Est. Une société privée a été mandatée pour le déblayage des lieux mais attend l’avis éclairé de l’ingénieur avant d’intervenir.

Le bilan de l’explosion est d’un mort et de quatre blessés. Le pronostic vital de ces derniers n’est pas engagé. Deux personnes présentant de graves brûlures ont été transportées à l’IMTR de Loverval et au centre des grands brûlés de Neder-over-Heembeek. « La victime emmenée à Bruxelles a été plongée dans un coma artificiel mais ses jours ne sont pas en danger », a indiqué la bourgmestre de Chimay, Françoise Fassiaux-Looten. La personne admise à l’IMRT est quant à elle fortement choquée et présente beaucoup de coupures et de brûlures plus partielles.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct