Turquie: la guérilla kurde du PKK revendique l’attentat-suicide de Cizre

La guérilla kurde du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) a revendiqué l’attentat-suicide à la voiture piégée qui a coûté la vie à 11 policiers vendredi matin à Cizre, dans le sud-est de la Turquie, près de la frontière syrienne. « Notre équipe kamikaze a mené une action à Cizre qui a fait des dizaines de morts dans la police », déclare sur son site internet le PKK, dont les bilans sont traditionnellement gonflés, précisant que cette attaque avait été effectuée en représailles à l’« isolement persistant » de son chef emprisonné Abdullah Öcalan et au « manque d’informations » sur sa situation.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct