Le parlement estonien tentera lundi d’élire le nouveau chef de l’Etat

Le parlement estonien tentera lundi d’élire un nouveau président de ce pays balte, pour remplacer le libéral Toomas Hendrik Ilves, 62 ans, qui achève son deuxième et dernier mandat, mais l’issue de la procédure reste «impossible à prévoir», selon les analystes.

Parmi les concurrents en lice figurent la libérale et populaire ministre des Affaires étrangères Marina Kaljurand, l’ancien Premier ministre et commissaire européen Siim Kallas, une membre de l’opposition centriste Mailis Reps et le président du parlement, un homme de gauche, Eiki Nestor.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct