La rentrée du cinéma: des films d’auteur entre Bridget Jones, Brice de Nice et Dark Vador

Bridget Jones, «
L’âge de raison
»
Bridget Jones, « L’âge de raison »

Après un été dévolu aux blockbusters et à la légèreté, les pointures du cinéma d’auteur s’apprêtent à débarquer. En ligne directe des festivals de Berlin, Cannes et Venise. Avec, entre autres, l’Ours d’or Fuocoammare, docu de Gianfranco Rosi sur les réfugiés de Lampedusa, et la Palme d’or Moi, Daniel Blake, drame social de Ken Loach.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct