Pour Georges Dallemagne, il est temps de désengager les militaires en rue

Les militaires sont déployés sur le territoire belge depuis janvier 2015. © Bruno Dalimonte.
Les militaires sont déployés sur le territoire belge depuis janvier 2015. © Bruno Dalimonte. - Bruno Dalimonte.

La scène a été rapportée ce week-end par un député PTB bruxellois, qui en a été le témoin : à Ribaucourt, des militaires passant en camion sont interpellés par un toxicomane qui leur adresse un doigt d’honneur ; le véhicule s’arrête, les soldats descendent et viennent le plaquer au mur. L’intervention, sans la présence de policier, est tout à fait hors des prérogatives des militaires. Un cas isolé ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct