En deuil, l’Italie a pleuré ses victimes du tremblement de terre

© alberto pizzou/afp.
© alberto pizzou/afp.

L’Italie a rendu samedi un hommage solennel et émouvant aux 291 victimes du séisme qui a rasé plusieurs villages dans le centre de la péninsule. Dans un gymnase d’Ascoli Piceno, au pied des montagnes meurtries, le président de la République, Sergio Mattarella, le chef du gouvernement, Matteo Renzi et des centaines d’habitants et de secouristes ont participé à une messe de funérailles pour 35 victimes. Les cercueils recouverts d’une gerbe de fleurs blanches étaient alignés en face de l’autel. Autour, des proches parfois eux-mêmes blessés, souvent en larmes, se serrant dans les bras ou agitant un éventail dans la chaleur étouffante.

L’ensemble du pays a d’ailleurs observé une journée de deuil national samedi pour rendre hommage aux victimes du séisme.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en L'image du jour