François Hollande endosse l’habit du quasi-candidat

«  Je ne laisserai pas la France être abîmée. C’est le combat d’une vie  ». Stop ou encore ? François Hollande a semble-t-il clairement choisi. En dépit des sondages catastrophiques, le Président français a fait un pas ce jeudi vers une candidature à sa réélection. Devant ses ministres et ses soutiens réunis salle Wagram à Paris, le chef de l’Etat a tenu un discours sur le terrorisme et la démocratie. Mais il a surtout saisi cette opportunité pour dessiner sur un ton très offensif son idée de l’avenir. De l’avenir de la France et de son avenir personnel…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct