Sebastian Coe: «Il est important pour l’athlétisme d’avoir des héros comme Nafi Thiam»

Sebastian Coe: «Il est important pour l’athlétisme d’avoir des héros comme Nafi Thiam»

Comme lors de la première édition, en 1977, où il était venu disputer sa première course internationale à l’époque où il n’était qu’un spécialiste de demi-fond débutant, Sebastian Coe, 59 ans, était à Bruxelles, ce vendredi, pour le 40e Mémorial Van Damme, cette fois en tant que président de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF). Un peu plus d’un an après être arrivé à sa tête à la succession de Lamine Diack, après douze mois de tumultes qui ont secoué comme jamais le premier sport olympique, le Britannique a évoqué plusieurs sujets de son actualité et de celle de son sport. Propos choisis.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct