La réforme de la Ligue des Champions qui pourrait rapporter gros aux clubs belges

©Reuters
©Reuters

Entre les déboires de Michel Platini et le péril jaune – deux sociétés chinoises agitaient un projet dissident de Super League européenne –, l’UEFA a cédé au bras de fer avec l’ECA, l’European Club Associations.

Le 26 août dernier, l’instance européenne a communiqué que son Comité exécutif avait approuvé la refonte de l’actuelle Ligue des champions, qui fera la part belle aux 4 grands championnats : la Liga, la Bundesliga, la Premier League et la Serie A dès la saison 2018-2019. Le « Big Four » enverra d’office les 4 premiers de son championnat dans les phases de poules, et non 3 + 1 barrage pour les 3 premiers à l’indice UEFA et 2 + 1 barrage pour les 2 suivants. Il trustera désormais 50 % des strapontins (16 équipes sur 32). Pour la seconde partie du tableau final, le nombre de participants par pays et le système de qualification – les préliminaires sont maintenus – devraient être annoncés pour le 12 décembre à Nyon au moment du tirage au sort des huitièmes de finale.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct