La prison ferme requise contre Jérôme Cahuzac

La prison ferme requise contre Jérôme Cahuzac

C e n’est pas le procès du mensonge, mais celui de la trahison. La trahison de votre éducation, de votre devoir de citoyen, de votre serment de médecin, de la confiance de vos électeurs et enfin surtout des institutions républicaines. Car ce qui ne sera jamais réparé et ce qui ne le sera jamais, c’est l’atteinte portée à ce pays, devenu la risée de l’Europe et du monde. » La procureure nationale du parquet financier, Éliane Houlette, n’a pas mâché ses mots mercredi à l’heure du réquisitoire dans le procès de Jérôme Cahuzac devant le tribunal correctionnel de Paris.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct