Comment «Trump le corbeau» a séduit l’indien Pequots

© Anna Lombardi
© Anna Lombardi

Corbeau orange n’aura pas mon scalp... Ou peut-être que si. Qui aurait pu croire que la chevelure couleur carotte de Donald Trump ferait forte impression parmi ceux qui, en des temps moins politiquement corrects, étaient surnommés les « peaux-rouges » ? « Les candidats me plaisent tous les deux, que ce soit Hillary Clinton ou Donald Trump. Je n’ai pas encore décidé pour qui j’allais voter », confesse Robert Hayward lors d’une promenade dans le parc qui surplombe les chutes du Niagara. « Je les connais bien tous les deux. Ma famille a eu affaire à eux de nombreuses fois. »

L’empire Foxwoods, industrie du jeu

Car Robert Hayward n’est pas n’importe quel amérindien.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct