lesoirimmo

Conditions floues pour l’octroi de bourses: les universités bricolent

Les universités gèrent la situation au cas par cas, en fonction de la situation des étudiants. © Pierre-Yves Thienpont
Les universités gèrent la situation au cas par cas, en fonction de la situation des étudiants. © Pierre-Yves Thienpont - P.-Y.Thienpont.

C’est le flou au sein des services sociaux des universités. Cette année, de nouvelles règles sont d’application en ce qui concerne l’octroi des bourses d’études. L’échec n’est ainsi plus un critère d’exclusion. Les seuls critères sont financiers. Et à ce niveau-là, le calcul se fait sur les revenus globaux du ménage de l’étudiant.

Le problème, c’est que le décret n’a pas encore été voté et que « le traitement des demandes (de bourses d’études, ndlr) commencera lorsque les nouvelles conditions d’octroi seront connues et publiées au Moniteur belge », peut-on lire sur le site du service des bourses d’études de la Communauté française.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct