La ville où les tremblements de terre sont encore plus graves que Donald Trump

© Fiona Endres
© Fiona Endres

Un peu plus de dix jours plus tard, le bras de Janise Bryant est toujours bleu et rouge. Lorsque le tremblement de terre a secoué sa maison, Bryant a été projetée sur le plancher de sa chambre : « Pendant plus d'une minute, je n’arrivais plus à me lever. »

Les Bryant vivent à seulement quelques kilomètres de l’épicentre, plus précisément à Pawnee, un village de 2.000 habitants situé dans le nord-est de l’Oklahoma. Le séisme a complètement détruit sa maison. Le coût des dégâts s’élève à 300.000 dollars. Le couple n’a pas d’assurance.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct