Les salariés précaires luttent pour un salaire minimum

Les salariés précaires luttent pour un salaire minimum

Alors que la campagne présidentielle américaine entre dans sa dernière ligne droite, «Fight for $15» maintient la pression sur les candidats. Ce mouvement social, décrit comme le plus important de l’histoire des Etats-Unis, demande depuis 2013 l’instauration d’un salaire minimum de 15 dollars de l’heure, et le droit de se syndiquer sans risque de rétorsion. Dimanche, plusieurs centaines de travailleurs pauvres manifesteront devant l’université d’Hofstra, où se tiendra le premier débat présidentiel entre le républicain Donald Trump et son opposante démocrate Hillary Clinton.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct