Le psychodrame de la semaine de Bart De Wever... quel «bourdel»

Le psychodrame de la semaine de Bart De Wever... quel «bourdel»

Leur fera plaisir. Mais Elio Di Rupo et Bart De Wever ont un point commun. Rappelez-vous. Le président du PS a longtemps passé pour le Dieu Râ de la stratégie politique. Le roi du billard à trois bandes. Tout ce que murmurait Sa Radieuse Divinité était frappé du label « génial. » Le maître ! Et puis, mine de rien, peu à peu, comme ça, Sa Lumineuse Lumière a été prise à gaffer. A se louper. A raconter des foutaises. Alors, on l’a fait descendre de son piédestal et Pacha Kamaq est redevenu un humain parmi les humains.

Bart De Wever, lui aussi, bénéficie, d’une réputation plaquée or.

Ou disons : bénéficiait. Parce que le psychodrame qu’il vient de nous jouer cette semaine est une bourde de bout en bout.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct