Comment l’argent a tué le rêve de Sam Allardyce

Comment l’argent a tué le rêve de Sam Allardyce

Désigné à la tête de l’équipe nationale anglaise le 22 juillet dernier, il en a été éjecté hier mardi en milieu de soirée. Une caméra cachée a révélé que le sexagénaire était prêt à se laisser corrompre pour aider à déjouer les règlements en matière de transferts de sa propre fédération en échange de près d’un demi-million d’euros.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct