Edwy Plenel: «Sarkozy est prêt à mettre le feu à la maison pour sauver sa place»

Pour le journaliste Edwy Plenel, ancien chronique au Soir, la violence de la campagne présidentielle française révèle la « crise profonde » d’un système « monarchique » épuisé qui nie la diversité et l’énergie de la société.

Le nombre important de candidats en lice pour la présidentielle de 2017, c’est le symbole d’un bouillonnement démocratique ou d’un morcellement croissant de la société française ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct