lesoirimmo

Les étudiants étrangers désertent les universités belge

Les étudiants étrangers désertent les universités belge

Après les commerces, après le tourisme, l’enseignement supérieur bruxellois allongera-t-il la liste des dégâts collatéraux des attentats de mars dernier ? « Ça paraît assez clair, lance une directrice présidente de haute école qui souhaite garder l’anonymat pour ne pas stigmatiser son établissement. Les inscriptions ne sont pas encore clôturées – elles le seront officiellement le 31 octobre - mais les tendances baissières sont là. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct