lesoirimmo

«Tristesses», élu meilleur spectacle de l’année

«Tristesses», élu meilleur spectacle de l’année

Anne-Cécile Vandalem nous fait l’effet d’un geyser sur une terre glacée d’Islande. Ses spectacles déploient des paysages d’une froideur inquiétante d’où jaillissent, comme des jets de vapeur chaude, quelques bri(be)s de magma humain venus des tréfonds d’un monde où le désespoir se superpose à la beauté. D’ailleurs, ses mises en scène se composent d’autant que strates qu’il y a de couches dans l’enveloppe terrestre. Dans Hansel et Gretel déjà, composé avec Jean-Benoit Ugeux, elle multipliait les niveaux de lecture. On y était convié aux noces interdites d’un frère et d’une sœur. À leurs côtés trônaient sept téléviseurs dans lesquels étaient diffusés les visages en gros plan de leurs invités. Sauf que ces visages, c’était les leurs. Tous deux s’étaient filmés en interprétant tous les invités de la prétendue fête, dans une parabole terrible de la solitude et de la transgression morale. Hansel et Gretel devenaient alors prisonniers d’un jeu qu’ils avaient eux-mêmes initié.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct