L’avocat des parties civiles: «Pirotton, coincée entre deux manipulateurs»

L’avocat des parties civiles: «Pirotton, coincée entre deux manipulateurs»

Avocat de la famille Pirotton, partie civile au procès de Bernard Wesphael devant la cour d’assises du Hainaut, Me Philippe Moureau ne croit pas un instant en l’innocence de l’ancien parlementaire accusé du meurtre de son épouse. Me Moureau regrette que l’accusé s’est défendu comme un homme politique en usant de tous les outils, médiatiques ou autres, dont dispose un homme politique.

Il a également rappelé le déroulement du procès et la manière dont avait été parfois décrite Véronique Pirotton. Une femme qu’il décrit comme une victime prise en otage par deux hommes, chacun animé par des intérêts personnels.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct