Comment Koen Geens veut ressusciter les assises

Le projet de Koen Geens pourrait voir le jour d’ici deux bonnes années. © Dieffembacq/Belga.
Le projet de Koen Geens pourrait voir le jour d’ici deux bonnes années. © Dieffembacq/Belga.

Koen Geens l’avait glissé à l’occasion d’une interview de rentrée, accordée au Morgen le mois dernier : il allait travailler, annonçait-il, à des « assises 2.0 ». Les irréductibles des assises « ne seront pas déçus quand ils verront comment la procédure sera remplacée à moyen terme », ajoutait-il alors en qualifiant la période actuelle de transition. A l’heure où l’un des procès d’assises les plus médiatisés de la décennie se clôture par un acquittement, le cabinet du ministre de la Justice va plus loin : les assises nouvelle mouture pourraient comporter un jury populaire allégé, passant de 12 à 6 jurés, et des experts (psychologues, criminologues…) pourraient venir épauler les magistrats « en tant qu’assesseurs ». Le procès serait plus court, « mais on conserverait bien l’oralité des débats », précise la porte-parole du ministre. Le projet en est aux prémisses, « en brainstorming avec des pénalistes », explique le cabinet.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct