La fondation polaire en appelle à Charles Michel

La fondation polaire en appelle à Charles Michel

Polaire, glaçante ou au contraire volcanique, enflammée et éruptive ? On manque de qualificatifs pour décrire l’ambiance qui règne entre l’Etat belge et la fondation polaire internationale (IPF). Par la voix de son président, Alain Hubert, celle-ci dénonce le « comportement séditieux » de la secrétaire d’Etat à la Politique scientifique, Elke Sleurs (N-VA) et, dans une lettre ouverte au Premier ministre, en appelle solennellement à l’arbitrage de Charles Michel (MR).

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct