Grégor Chapelle: «Pour chaque euro investi dans la sécurité, un euro investi dans la culture et la diversité»

Grégor Chapelle, en haut de la Tour Astro, plus grand bâtiment passif d'Europe, incarnation de la coopération renforcée entre les équipes de Bruxelles Formation du VDAB Brussel et d'Actiris. © Grégor Chapelle.
Grégor Chapelle, en haut de la Tour Astro, plus grand bâtiment passif d'Europe, incarnation de la coopération renforcée entre les équipes de Bruxelles Formation du VDAB Brussel et d'Actiris. © Grégor Chapelle.

Ceci n’est pas une ville. » Ceci est un défi pour l’Europe. Bruxelles est idéalement positionnée pour s’inscrire sur la carte de l’Europe. Non pas en tant que capitale de l’Union Européenne mais bien en tant que Ville-Région, communauté d’humains la plus cosmopolite d’Europe capable de surmonter les inégalités socio-économiques et les discriminations. Si « Bruxelles, notre belle » n’est pas capable de garantir un emploi à tous, une mobilité douce et efficace gratuite, une richesse linguistique partagée et une célébration (au sens de se réjouir) de la diversité des origines et des cultures, qui en Europe le sera ?

Pour y arriver, je propose 5 innovations audacieuses, mais 5 innovations possibles. Vous doutez ? Rappelez-vous Mark Twain : « Ils ne savaient pas que c’était impossible. Alors ils l’ont fait. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct