Aurélie Willems (Gracq): «Une ville à 30km/h»

Aurélie Willems, rue d’Arenberg à la station Villo Mort Subite. © Aurélie Willems.
Aurélie Willems, rue d’Arenberg à la station Villo Mort Subite. © Aurélie Willems.

1 La généralisation du 30 km/h : « Be Bruxelles, Be 30 ! »

Bruxelles devient « ville 30 » : le 30km/h devient la norme et le 50km/h est l’exception. Une « ville 30 », c’est une meilleure qualité de vie pour tous : riverains et usagers bénéficient d’un espace plus sûr et plus convivial. Là où la circulation est apaisée, la vie locale est plus développée. Les parents osent à nouveau laisser sortir leurs enfants, les résidents se déplacent plus fréquemment à pied ou à vélo, et les commerces de proximité fleurissent.

2 Cyclabilisons la petite ceinture !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    À la Une du Soir+