Linda Van Waesberge: «Une ville propre»

La photo est prise dans ma cuisine, mon endroit préféré à Bruxelles.© Stefaan Temmerman.
La photo est prise dans ma cuisine, mon endroit préféré à Bruxelles.© Stefaan Temmerman. -

1. J’aimerais faire de Bruxelles une ville propre et organiser le plus « grand nettoyage au monde » avec l’aide de toute la ville, les habitants et les responsables (bourgmestres, politiques, fonctionnaires, bénévoles, écoles, indépendants, firmes, artistes, enfants, institutions, etc. C’est-à-dire tous ceux qui aiment leur ville et qui veulent en être fière).

Mais comment ?

– Organiser une grande campagne de mobilisation et sensibilisation dans les langues principales : français, anglais, néerlandais, arabe…

– Petits films des saletés à Bruxelles avec témoignages des habitants, d’une façon positive et plein d’humour faites par les étudiants des écoles audiovisuelles de la ville mais aussi par les Adil el Arbi & Bilall Fallah, Michael Roskam, Marc Didden, etc. à diffuser sur Bruzz, BX1, réseaux sociaux, salles de cinéma...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct