Les Wallons disent «non» au Ceta et après? Les scénarios possibles

© EPA - Julien Warnand
© EPA - Julien Warnand

À l’heure d’écrire ces lignes, la Wallonie n’a toujours pas dit « oui » au traité Ceta. Que va-t-il dès lors se passer ? Plusieurs scénarios (parfois théoriques) circulent en coulisses – aussi pour maintenir la pression sur ce petit coin d’Europe qui résiste encore et toujours…

D’abord, tous les espoirs sont encore permis, et tous les moyens sont encore mis en œuvre pour convaincre le gouvernement et le parlement wallons d’accepter le traité. Quitte à en modifier à nouveau la déclaration interprétative, changer le traité lui-même paraissant hautement improbable à ce stade (après les mois, les années de négociation de chaque virgule).

Mais si le non wallon l’emporte finalement ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct