Dépassé, José?

Dépassé, José?

Ala limite, l’accueil de Stamford Bridge n’est presque qu’une question marginale pour José Mourinho, dont le dernier passage raté ne devrait guère peser dans les cœurs comparés à ses trois premières saisons (2004-2007). Dans quelques heures, c’est sa crédibilité que le « Special One » met en jeu. Contre Conte en l’occurrence, mais aussi face aux autres stratèges, tous quadragénaires, de Premier League, Guardiola, Pochettino ou Klopp, « Mou », 53 ans, au sommet depuis 2003, doit démontrer que son approche tient encore la route.

C’est son illustre prédécesseur, Sir Alex Ferguson qui l’affirmait : «  Seuls les résultats peuvent asseoir l’autorité d’un entraîneur. » Et, au passage, valider ses méthodes, a fortiori si celles-ci flirtent avec la polémique et la volonté de ferrailler seul contre le monde entier ! Comme José Mourinho s’y complaît pour souder et fidéliser son groupe.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct